Archive pour février, 2011

Vieille femme dans un ryad et deux portes d’ancienne ville du Pays ou Médina

24 février, 2011

peinturesblog001.jpgPorte fleurie de médinasdernierstableauxjanvier2011001.jpg

Ayant fait mon mémoire de fin d’étude sur un fondouk en médina de Rabat aménagé en Ryad ou maison d’hôte, j’ai un faible pour tout ce qui est ancien et je trouve qu’il se fait bon de se promener là bas, on se croirait à une autre époque et ça fait son charme et sa magie au lieu .

J’aime d’ailleurs et pour cela aussi peindre tout paysage me faisant penser à ces endroits et voici sur ce tableau ci dessus à l’huile une vielle femme en djellaba rouge devant une sakia ou fontaine murale sous des lattes en bois d’un jardin près d’une ancienne maison….Nous trouverons parmis mes tableaux  une porte ancienne de vieilles ruelles de médina fleuries en aquarelles par exemple et une ancienne porte d’entré de médina toujours arquée  .

DES ANIMAUX COLORES: UNE GIRAFFE POUR COMMENCER

8 février, 2011

peinturesblog001.jpg

 

     J’ai trouvé sur une revue d’art et de peinture des images de tableaux d’animaux colorés et ai décidé d’en faire également suivant ma propre représentation car comme vous le savez on ne copie jamais réellement et transforme toujours le dessin et les couleurs suivant notre propre vision et interprétation;

 

   Ici, voici une giraffe bleue à tête orange dans un fond vert pistache ressemblant à celui de la nature…Car c’est vrai que dans la nature il existe plusieurs couleurs et variétés de me^mes animaux xomme vous le savez…:)

PORTRAIT: El GUERRAB OU LE PORTEUR D’EAU

8 février, 2011

peinturesblog002.jpg

    J’aime beaucoup les portraits et commence un atelier avec un peintre spécialiste en ce sujet Mercredi…..Cool!!!!

   El Guerrab ou le porteur d’eau était dans les médina un vieillard qui servait de l’eau aux passants assoiffés par la chaleur des pays arabes il transportait cette eau dans des sacs faites de peaux de bétails séchées et cousues à la main et la servait dans de petits bols en terre cuite qu’il accrochait à son habit par de petites ceintures à boutons comme on le voit sur l’image.il a souvent un châpeau protégeant du soleil.